02/09/2014 01:20

Actualités
A Vélo
Agir
Le GRACQ
Services
Intranet

2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010- 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001


Communiqués de presse 2013/2014

Feux rouges, la Wallonie cale !

Un groupe de cyclistes du GRACQ s’est arrêté au feu rouge qui marque la sortie de la E42 sur la N4 à Rhisnes, là où cette voirie reçoit sur sa gauche le trafic venant de Liège.

SUL, 10 ans déjà!

Depuis le 1er juillet 2004, les communes belges ont l’obligation de mettre en contresens cyclable les sens uniques répondant à certains critères. Cette ouverture des sens uniques est précieuse pour les déplacements à vélo. C’est pour le rappeler que le GRACQ fêtera publiquement, ce 1er juillet, les 10 ans des sens uniques limités (SUL) !

Taxe kilométrique: résultats positifs

Le lancement de la phase test du projet de taxe kilométrique dans la zone RER, en février dernier, a fait couler beaucoup d’encre. Mais l’analyse des résultats confirme pourtant les attentes : le système de taxe kilométrique “intelligente” a un impact réel sur les comportements de mobilité des citoyens. Des conclusions que ne pourra ignorer le prochain gouvernement bruxellois s’il veut s’attaquer concrètement au problème de congestion dont est victime la capitale, ainsi que le souligne le GRACQ.

Pour un plan Marshall “2.vélo”

Chaque euro dépensé pour le vélo rapporte de 4 à 19 €. C’est ce que révèlent deux études récentes sur l’économie du vélo à Bruxelles et en Wallonie. Les associations cyclistes invitent donc les futurs gouvernements à investir, dès aujourd’hui, dans une politique cycliste ambitieuse. Développer un plan Marshall “2.vélo” s’avère économiquement rentable !

Investir pour plus de sécurité

28% des accidentés graves de la route roulent à vélo”, peut-on lire aujourd’hui dans la presse. Ce chiffre, qui ressort d’une étude de l’Institut Belge pour la Sécurité Routière, plaide très clairement en faveur de plus d’investissements pour assurer de meilleures conditions de sécurité à vélo, ainsi que le souligne le GRACQ.

Général Jacques cyclistes admis ?

Un boulevard Général Jacques plus accueillant pour les cyclistes : le projet aurait pu se concrétiser avant la fin de la législature régionale si le dossier ne s’était pas retrouvé au cœur de chamailleries politiques. Principale pierre d’achoppement: la réduction de la circulation automobile de trois à deux bandes dans chaque sens. La phase de test de six mois, qui débutera très prochainement, évite cependant la mise au frigo de ce projet aux enjeux cruciaux pour les riverains, les piétons, les usagers des transports publics et les cyclistes, ces derniers devant bénéficier à terme d’une piste cyclable séparée sur le tronçon compris entre le rond-point de l’Étoile et l’avenue des Saisons.

Avenue du Port: réaménagement

Il n’y pas si longtemps, une piste cyclable était aménagée sur une portion de l’avenue du Port. Mais elle ne s’étend pas sur l’entièreté de l’avenue, et les carrefours comme les traversées restent encore dangereux. Ce mardi 11 mars, la commission de concertation se prononcera sur un nouveau projet de réaménagement de l’avenue, complet et définitif. Le GRACQ, Fietsersbond et EUCG y défendront les intérêts des cyclistes.

Centre-ville sans voiture

C’est aujourd’hui que la Ville de Bruxelles présentait son projet de réaménagement des boulevards du centre. Plus d’espace pour les gens, moins pour le trafic motorisé : une vision que partagent les associations cyclistes GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens et Fietsersbond.

-7% de trafic routier à Bruxelles

−7 % de trafic routier à Bruxelles en dix ans” : impossible de passer à côté de ce chiffre largement relayé par les médias. Le GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens et le Fietsersbond se réjouissent de ce signal encourageant, mais soulignent que de gros efforts devront encore être consentis pour développer des alternatives à la voiture privée – dont le vélo – et réduire ainsi les embouteillages. Le trafic automobile constitue en effet l’obstacle majeur à la mise en selle des Bruxellois-es.

Des sumos sur Général Jacques

Ce mardi 17 décembre, des sumos ont envahi le boulevard Général Jacques au niveau de l’avenue Buyl, bloquant la circulation des cyclistes, piétons et usagers des transports publics. Par cette action symbolique, le GRACQ, le Fietsersbond, EUCG, IEB et le Bral entendaient dénoncer l’immobilisme des pouvoirs publics quant au réaménagement de cet axe, dont la mise en œuvre avant la fin de la législature régionale semble compromise.

Une indemnité “vélo” pour tous

Les travailleurs qui se déplacent à vélo sont en meilleure santé, ne polluent pas et ne causent pas d’embouteillages. Pourtant, notre système fiscal ne valorise guère ce choix, C’est pourquoi le GRACQ et le Fietsersbond organisaient ce matin une distribution de pièces en chocolat aux cyclistes. Un geste symbolique pour rappeler leurs revendications : une indemnité kilométrique obligatoire pour les déplacements domicile-travail à vélo, ainsi qu’une réduction des charges sociales de l’employé cycliste.

Winter Trophy 2013

Le Winter Trophy est l’une des deux compétitions cyclistes organisées chaque année par Bike to Work, le projet de Fietsersbond et du GRACQ destiné à promouvoir l’usage du vélo pour les déplacements domicile-travail. Entre le 18 novembre et le 13 décembre 2013, quelque 22 500 cyclistes issus de 320 entreprises participeront à la 4e édition de la compétition ! Le but est d’inciter un maximum de collègues à enfourcher leur vélo pour aller travailler et d’engranger ainsi le plus possible de jours “vélo”.

Poincaré: enfin une piste !

En juillet dernier, le GRACQ et le Fietsersbond dénonçaient le blocage par la Ville de Bruxelles d’un projet de piste cyclable au Boulevard Poincaré. Ce matin pourtant – victoire ! – les cyclistes ont pu découvrir une piste cyclable marquée toute neuve sur le boulevard. Afin de tester le nouvel aménagement et d’aller à la rencontre des riverains, les associations cyclistes organisent un rassemblement le samedi 5 octobre au Square de l’Aviation.

Boulevard Poincaré: inacceptable

Les cyclistes bruxellois se réjouissaient déjà du traçage de pistes cyclables sur le boulevard Poincaré, à l’issue de la Foire du Midi. Mais le collège communal de Bruxelles-Ville semble bel et bien décidé à faire échouer le projet régional de réaménagement du boulevard, sans aucune considération pour les gains avérés en termes de sécurité, pour les cyclistes comme pour les piétons. “Une situation tout simplement inacceptable”, dénoncent les associations cyclistes GRACQ et Fietsersbond.

Post-It contre le parking sauvage

Les pistes cyclables et les trottoirs ne sont pas des parkings ! C’est pour rappeler ce point élémentaire du code de la route que le GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens, le Fietsersbond et le CAWaB mèneront campagne du 3 au 9 juin prochain, à Bruxelles et en Wallonie. Et c’est à l’aide de Post-It que les cyclistes et piétons vont diffuser leur message auprès des automobilistes mal garés.

La Belgique n°1 des bouchons

La Belgique se place une fois encore en pole position des pays les plus embouteillés d’Europe, selon un classement publié ce mardi par le fournisseur de services d’info-trafic Inrix. Des encombrements routiers qui seraient à mettre en lien avec la santé économique de notre pays, toujours selon la société. Loin de se réjouir de cette première place, le GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens et le Fietsersbond rappellent que le vélo peut jouer un rôle de premier plan pour réduire les bouchons, qui représentent un coût non négligeable pour notre économie.

Une rue cyclable à Bruxelles

C’est aujourd’hui qu’a été lancée la toute première rue cyclable en région bruxelloise… à titre expérimental du moins. Le GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens et le Fietsersbond se félicitent de l’introduction d’une telle mesure, déjà appliquée avec succès en Flandre, et qui constitue un réel progrès pour la circulation des cyclistes. Les associations s’interrogent néanmoins quant au choix de l’avenue Louise, peu adaptée dans sa configuration actuelle à l’implémentation du projet pilote. Un choix qui risque au final de compromettre le succès de l’expérimentation.

Une mobilité plus responsable

Le trafic routier dépasse l’industrie dans le classement des secteurs les plus polluants”, pouvait-on lire dans la presse en début de semaine. Ce constat particulièrement préoccupant constitue un signe supplémentaire de l’urgence à revoir nos choix modaux rappelle le GRACQ. Et à orienter nos politiques de mobilité vers des modes plus respectueux de l’environnement et de la santé publique, le vélo en tête.

Plan régional de stationnement

Le plan de stationnement est un outil essentiel dans la gestion globale de la mobilité. En l’occurrence, il devrait servir à libérer l’espace public au profit des des transports publics, des cyclistes et des piétons, afin d’offrir une alternative confortable à la voiture. C’est d’ailleurs un des buts officiels du plan. Hélas, il ne s’agit que d’une fausse promesse : les bénéfices ne seront investis ni dans la mobilité ni dans l’espace public.

Station “Fixit” Bike to Work

Cet hiver, le “Winter Trophy” a motivé de nombreux travailleurs à enfourcher leur vélo malgré une météo pas toujours favorable. Ce concours organisé dans le cadre de Bike to Work a permis à quatre entreprises de remporter une station de réparation vélo “Fixit”. L’un des gagnants, la Maison médicale du quartier Rabot à Gand, a choisi de mettre sa station de réparation à la disposition de tout le voisinage.

2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010- 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001


Près de chez vous
Devenir Membre
Faire un don
Lettre d'information
Le magazine GRACQ Mag
Presse
Flux RSS

Modifié le 13/01/2014

Bookmark and Share
GRACQ - Les Cyclistes Quotidiens ASBL | rue de Londres 15 | 1050 Bruxelles | T. 02 502 61 30 | FAQ | Plan du site | Liens | Mentions légales