25/10/2014 20:09

Actualités
A Vélo
Agir
Le GRACQ
Services
Intranet

Foire aux questions

Vous trouverez ci-dessous une série de questions fréquemment posées à propos de la pratique du vélo. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, contactez-nous afin d’enrichir cette rubrique !

Être membre du GRACQ, ça implique quoi ?

Adhérer au GRACQ, c’est soutenir la cause du vélo afin d’obtenir de meilleures conditions de circulation pour les cyclistes. Financièrement tout d’abord, via une cotisation annuelle de 25€ (ou une cotisation réduite de 10 €) qui vous donne droit à une foule d’avantages. Mais vous pouvez également choisir de militer activement en rejoignant une de nos locales. Pour en savoir plus, consultez notre rubrique devenir membre.

À qui puis-je signaler un problème rencontré sur la route ?

Si votre problème concerne une voirie locale, c’est à l’administration communale compétente que vous devez vous adresser (échevinat de la mobilité ou des travaux publics). En région bruxelloise, il existe un numéro vert pour tous les usagers de la rue : 0800 94 001. Les cyclistes qui souhaitent signaler un problème peuvent également envoyer un courrier électronique à infovelo@mrbc.irisnet.be. Il n’existe malheureusement pas encore d’équivalent en région wallonne.

Où faire réparer mon vélo ?

Le plus simple est de vous adresser à votre vélociste. Une autre solution, plus économique, est de réparer votre vélo vous-même. A Bruxelles, les Ateliers de la rue Voot vous proposent de vous initier à la mécanique vélo : accompagné par un animateur, vous apprendrez les gestes techniques qui vous permettront de devenir autonome face aux pannes que vous pourrez rencontrer au quotidien. Le Point Vélo Voot-VUB organise également des ateliers pédagogiques. En Wallonie, les Maisons des Cyclistes dipensent ponctuellement des cours de mécanique vélo.

Ai-je droit à une “prime vélo” ?

Une indemnité kilométrique peut être octroyée par un employeur aux membres de son personnel qui utilisent le vélo pour parcourir le trajet domicile-travail, ou une partie de celui-ci. L’indemnité vélo est laissée à l’appréciation de l’employeur, mais est exonérée d’impôt à concurrence de 0,21 € du kilomètre. Cette indemnité n’est pas obligatoire : il est donc nécessaire de se renseigner à ce sujet auprès de votre employeur. La “prime vélo” est cependant généralisée dans la fonction publique.

Où louer un vélo ?

À Bruxelles, il est possible de louer des vélos dans les points vélo aux abords des gares ainsi qu’à la Maison des Cyclistes de Bruxelles. En Wallonie, les Maisons des Cyclistes (à Liège, Ottignies-LLN, Mons et Namur) assurent également un service de location.

Comment choisir mon vélo ?

Pour que circuler à vélo reste un plaisir, il est nécessaire de posséder un vélo adapté à ses besoins. Si vous achetez un vélo d’occasion, assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’un vélo volé. Si vous optez pour un vélo neuf, mieux vaut vous adresser à un spécialiste et éviter les vélos commercialisés par les grandes surfaces, souvent de piètre qualité. Consultez à ce propos notre rubrique s’équiper, qui regorge de conseils utiles !

Quel est l’équipement obligatoire d’un vélo ?

L’équipement obligatoire d’un vélo dépend de la catégorie à laquelle il appartient (vélo de course, VTT, vélo ordinaire ou vélo à petites roues). La sonnette (audible jusqu’à 20 m) est obligatoire en toute circonstance sur tout type de vélo, ainsi que des freins en état de marche. Un bon éclairage (phares et catadioptres) est également obligatoire lorsque vous circulez de nuit ou lorsque la visibilité est inférieure à 200 m.

Le port du casque est-il obligatoire ?

Le casque n’est pas obligatoire pour circuler à vélo en Belgique. Son utilisation est cependant fortement recommandée, en particulier pour les personnes plus susceptibles de chuter à vélo (enfants, personnes âgées, cyclistes débutants…). Si vous optez pour un casque, vérifiez que celui-ci porte le label d’homologation européenne EN 1078 ou 1080, et remplacez-le en cas de choc important, même s’il semble intact.

Un masque “anti pollution” est-il conseillé lorsque je circule en ville ?

Les masques avec filtres à charbon sont les seuls à présenter une certaine efficacité, bien qu’ils ne protègent pas le cycliste contre les particules fines ni contre certains gaz. L’achat du masque et le remplacement des filtres s’avèrent de plus assez onéreux. Si ces masques ne sont pas déconseillés, il est plutôt recommandé, en cas de pic de pollution, d’emprunter des artères plus calmes et d’éviter les efforts soutenus. Précisons encore que, contrairement à une idée largement répandue, l’automobiliste enfermé dans son habitacle est confronté à un niveau de pollution bien plus élevé que le cycliste qui circule au grand air.

Puis-je prendre mon vélo dans le train ?

Il est possible de voyager en train avec son vélo. Deux types de billets sont en vente dans les gares SNCB :

  • la carte “vélo” (5€), valable pour un le transport d’un vélo ou d’un tandem (éventuellement accompagné d’une remorque pour enfants) sur un trajet simple ;
  • le “libre-parcours d’un jour” (8€) valable pour le transport d’un vélo ou d’un tandem (éventuellement accompagné d’une remorque pour enfants) durant toute une journée.

Il est nécessaire de s’adresser au contrôleur pour embarquer avec un vélo. Attention, le nombre de places disponibles pour les vélos est limité et varie selon le type de train. Les vélos pliants sont admis à bord gratuitement.

Comment organiser une bourse au vélo ?

Certaines locales du GRACQ organisent de temps à autre une bourse au vélo. Mais ce sont les groupes locaux de la Ligue des Familles qui font ce genre de bourses le plus souvent. Consultez l’agenda des bourses qui nous sont signalées.

Si vous souhaitez organiser une bourse vous-mêmes consultez le dossier réalisé par Pro Velo sur la façon de s’y prendre pour organiser une bourse de ce type. Et aussi le site de nos collègues français de la FUBICY.

Près de chez vous
Devenir Membre
Faire un don
Lettre d'information
Le magazine GRACQ Mag
Presse
Flux RSS
Bookmark and Share
GRACQ - Les Cyclistes Quotidiens ASBL | rue de Londres 15 | 1050 Bruxelles | T. 02 502 61 30 | FAQ | Plan du site | Liens | Mentions légales